Tout faire SEUL ?

Si vous ne maîtrisez pas tout, pourquoi ne pas vous faire aider pour vous auto-éditer ?

En savoir plus

SAUTOEDITER.FR

vieux-livresJadis, pour être lu, on ne pouvait passer que par l’édition dite traditionnelle et on n'avait pas le choix. Et si on avait la chance d’être son élu, celle-ci prenait tout en charge, ainsi que tous les risques liés à un éventuel mauvais choix de sa part. En clair, l’auteur n'avait qu'à écrire et son éditeur faisait tout le reste, y compris la possible réécriture, la correction, le choix du titre, la couverture, la mise en page... Mais, ladite édition, aujourd'hui aussi, rejette aussi tout ce qui ne lui convient pas, parce que hors ligne éditoriale ou simplement de mauvaise qualité. Elle rejette aussi parce qu'elle ne peut pas tout absorber : trop d'auteurs.

Heureusement, aujourd’hui, il existe l’autoédition,sautoediter-1 sous de nombreuses formes, qui permet à tout auteur d’être publié, quel que soit son niveau de qualité, autant sur le fond que sur la forme. Elle est née avec l’impression à la demande et l’ebook : on peut en faire partie avec une mise de 0 € et ne jamais déborder ce capital, et même gagner des droits d’auteurs largement supérieurs à la moyenne en pourcentage si l’on vend beaucoup ! Pourquoi ? Parce que certaines tâches de l'édition ne sont pas/plus effectuées de base, comme la possible réécriture, la correction, le choix du titre, la couverture, la mise en page... (!)

Être autoédité, c’est surtout être libre… de se croire trop libre et passer outre certains travaux nécessaires pour que l’ouvrage ressemble à un « vrai livre ». En effet, l’autoédité croit tout savoir : il sait écrire, relire, corriger, concevoir une couverture, mettre en page, imprimer ou faire imprimer, communiquer et se vendre. En réalité, il ne maîtrise correctement que certains points, et pas forcément les plus évidents, comme écrire !

Savez-vous donc qu’il existe des coachs en écriture, des coachs littéraires, des coachs en orthographe, des correcteurs humains, des correcteurs informatiques, des comités de lecture sur demande, des graphistes et infographistes pour la couverture et l’intérieur, des illustrateurs, des réalisateurs de vidéos, des metteurs en page, des photographes, des formateurs en création de sites web, des plateformes internet pour « se vendre » et tant d'autres, encore ?

« Construire » un livre est comme construire une maison : sans doute savons-nous poser du papier peint et accrocher un tableau, mais pour le reste ?

Aussi, ce site annuaire référence-t-il nombre d'acteurs professionnels qui peuvent vous aider.


Chacun d'entre eux s’engage à répondre  rapidement à votre demande de conseil, d’aide ou de travail. À vous de donner suite, ou pas, après écoute et devis !

Surtout, ne zappez pas ces étapes, qui peuvent faire de votre livre un bon livre,
car écrire un livre ne consiste pas à simplement… l'écrire !


Professionnels de l'auto-édition : CLIQUEZ ICI pour savoir comment apparaître sur ce site annuaire.

2 pages gratuites pour 2016 pour les autoentrepreneurs, les associations, les particuliers : profitez-en !


 

Effectivement, « s'auto-éditer » est un verbe particulièrement redondant avec le « s » pronominal et le « auto » qui renvoient tous les deux à soi-même. J'ai pourtant décider d'utiliser ce vilain mot qui est le plus répandu sur la toile et dans les esprits...Thierry Brayer

Consultez

Infos pratiques

livre-annonce

Publiez les vidéos de vos ouvrages

QUOI de mieux qu’une bande-annonce pour donner envie de lire un livre et en savoir plus sur son contenu… Votre ouvrage a besoin de publicité ? Vous avez réalisé une …

Proteger-ses-oeuvres-150x150[1]

Différents moyens de protection

  INPI Institut National de la Propriété Industrielle L’INPI est un établissement public, entièrement autofinancé, placé sous la tutelle du ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique. Il délivre …